précédant | début | suivant

Comment ça marche ?

Schéma général

On peut rencontrer des cornemuses irlandaises de différents niveaux de sophistication.

Le "practice set" comprend un chalumeau, une poche et un soufflet. C'est un instrument compact et léger, idéal pour les sessions, et plus généralement dans toutes les occasions où on joue accompagné.

Le "half set" est un practice set auquel ont été adjoints trois bourdons, ou plus. C'est l'instrument des origines, adapté à tous les airs irlandais anciens, qui ne sont pas conçus pour un accompagnement harmonique.

Le "3/4 set" est un half set auquel ont été adjoints deux régulateurs, un ténor et un baryton, qui sont principalement utilisés pour jouer des accords, dans l'octave basse du chalumeau.

Le "full set" est un 3/4 set auquel a été adjoint un régulateur basse, ou plusieurs, qu'on ne joue généralement pas avec les deux précédents, sauf pour vider la poche en fin de morceau, le débit d'air des 7 anches étant difficile à compenser.

Le chalumeau

C'est un hautbois, c'est à dire un tuyau conique muni d'une anche double, c'est à dire constituée de deux languettes  de roseau (canne de provence, Arundo Donax).

Le corps du chalumeau est percé de 7 trous sur l'avant et un sur l'arrière, qui permettent de jouer la gamme diatonique (ré, mi, fa#, sol, la, si, do#) plus une note spéciale entre le ré et le mi qui n'est utilisée qu'en ornementation, et le do bécarre qui est obtenu par un doigté croisé. Des clés peuvent être ajoutées permettant d'accéder à d'autres notes, souvent le do bécarre à l'octave (quasi impossible à produire sans celà) et le fa bécarre, plus rarement le sib et le sol#.

la gamme (sans les clés)

La position de base du chalumeau est posé sur la cuisse, le tablier de sonneur assurant l'étanchéïté, tous les doigts posés sur les trous. Les notes sont produites en soulevant en général un ou deux doigts à la fois.

On a fait des chalumeaux à double perce, pour augmenter le volume du son, avant d'inventer la perce large. On peut imaginer le casse tête pour que les deux anches soient accordées sur toutes les notes.

La souche principale

C'est un cylindre en bois qui permet de raccorder à la poche l'ensemble des bourdons et régulateurs. Pour les régulateurs la distribution d'air est directe et individuelle, la souche jouant le rôle de couvre anche pour le ténor et le baryton.

Pour les bourdons, la situation est plus complexe. Avant l'existence des régulateurs la souche était creuse, les anches battant dans une cavité commune il se produisait une sorte de verrouillage de phase (battement synchrone). Actuellement , sur la plupart des instrument chaque anche est enfermée dans un logement individuel qui est raccordé à la poche par un canal commun obturé par une soupape actionnée par un levier qui sort de la souche entre les régulateurs ténor et baryton.

Les bourdons

D,D,D,,

Ils fonctionnent grosso modo comme une clarinette, c'est à dire que ce sont des tuyaux presque cylindriques, munis d'une anche battante, en l'occurrence un tronçon de roseau d'où une languette a été partiellement décollée. L'accord est obtenu en ajustant la longueur de tuyau au moyen de coulisses. Souvent le bourdon basse est muni à son extrémité inférieure d'une boîte de résonance de quelques centimètres de diamètre qui améliore à la fois son volume et sa stabilité.

DA,D,D,,

DG,D,D,,

De base la cornemuse irlandaise possède trois bourdons qui jouent la note basse du chalumeau (ré en général) dans trois octaves. Ces trois bourdons peuvent être arrêtés ou démarrés ensemble.

Certains instruments possèdent un quatrième bourdon qui peut être ajouté aux trois autres, en fonction du style et du mode de la mélodie, et qui joue au choix la quarte (sol) ou la quinte (la).

Les régulateurs

schéma des régulateurs Les clés sont alignées pour sonner la tierce (ténor/baryton) ou la sixte (baryton/basse). La clé du milieu du ténor est le LA, la position de repos de la main permet donc de produire (avec les bourdons) l'accord majeur du chalumeau.

On a aussi fait des régulateurs contrebasse, en forme de U, avec une ou deux clés dans la partie remontante.

On a aussi fait des régulateurs à perce multiple avec une seule clé, donc une seule note, par perce. Avantage: pas de compromis à trouver dans l'accord; inconvénient: quatre ou cinq fois plus d'anches à entretenir.

  accords



précédant | début | suivant

lanredec<arobas>free.fr

http://lanredec.free.fr


  World Wide Web Consortium